Émetteur et récepteur vers Q0-100 avec 2 SDR

Hack RF One et/ou RTL-SDR

Notez que le code source et l’image pour un Orange Pi One Plus sont disponibles sur Github: https://github.com/F1ATB/Remote-SDR

Configuration du récepteur

  • Parabole de 120 cm
  • LNB Octagon
  • Bias-T
  • HackRF One SDR (Software Defined Radio) ou un RTL-SDR
  • Orange PI PC 2 H5 (Nano-Ordinateur) ou Orange Pi One Plus avec GNU-Radio et un serveur web

Plus de détails sur le récepteur ici

Configuration de l’émetteur

  • Parabole de 120 cm avec une antenne hélice
  • Amplificateur WIFI EP-AB003
  • Deux pre-amplificateurs SPF5189Z
  • HackRF One SDR
  • Orange PI PC 2 H5 ou Orange Pi One Plus avec GNU-Radio et un serveur web

Plus de détails sur l’émetteur ici.

Remote SDR

« Remote SDR » est le logiciel pour gérer l’émetteur-récepteur ou transceiver comme un websdr. Il fonctionne sur les deux serveurs Orange PI et sur le navigateur Chrome côté client. Pour compenser la non stabilité de fréquence du LNB en réception, « Remote SDR » suit les balises QO-100. Ainsi, cet émetteur-récepteur peut être situé à proximité de l’antenne parabolique et géré de n’importe où via le Web ou votre réseau domestique.

« Remote SDR » peut être utilisé pour n’importe quelle fréquence couverte par le HackRF One (1 MHz à 6 GHz). En réception, il peut également être utilisé avec le RTL-SDR classique.

HackRF pour QO-100 / Es’hail 2 / Oscar 100

Il y a différentes raisons pour lesquelles j’ai choisi le SDR HackRF pour mon émetteur-récepteur.

Tout d’abord la couverture en fréquence, de 1 MHz à 6 GHz permet de couvrir les bandes en émission (2,4 GHz) et en réception (750 MHz) derrière un LNB.

Utilisant un TCXO implémenté directement sur la carte HackRF, il offre une bonne stabilité de transmission à 2,4 GHz.

Certaines critiques sur le HackRF mettent en évidence la conversion A-D limitée à 8 bits. Ce n’est pas un problème pour QO-100 car tous les signaux sont très similaires en amplitude, ce qui limite la dynamique totale à traiter.

Le filtrage à la sortie de l’émetteur est obligatoire pour éviter tout signal parasite. L’utilisation du deuxième HackRF en réception permet de faire un contrôle autour de 2,4 GHz pour vérifier que la transmission est propre.

HackRF, un matériel open source, est également fabriqué en Chine. Vous pouvez le trouver pour 100 € chez Aliexpress avec une boîte en aluminium et un TCXO. J’en ai personnellement acheté 3 avec satisfaction.

Réalisation

C’est un vieux PC avec son bloc d’alimentation 5v et 12v qui héberge le transceiver pour QO-100.

QO-100 / Es’hail-2 transceiver

Articles décrivant Remote-SDR