Réalisation d’un Routeur photovoltaïque Multi-Sources Multi-Modes et Modulaire

Routeur Multi-Sources Multi-Modes
Version V8.07_RMS

Principe du routeur photovoltaïque

Schéma du routage de l’énergie excédentaire vers un Chauffe-Eau. Le routeur solaire agit comme une vanne ( le Triac) qui s’ouvre pour laisser passer la surproduction en surveillant la puissance active en entrée de la maison afin qu’elle soit nulle.

Avec les panneaux solaires, dans une installation en autoconsommation, il est fréquent d’avoir de la surproduction d’énergie dont on ne sait que faire et qui est envoyée sur le réseau public. Une solution pour ne pas gaspiller cet excédent est de l’envoyer à un chauffe-eau électrique, un chauffage, une pompe de piscine…

Pilotage depuis un SmartPhone ou un PC (navigateur Web)

Par exemple, si vous avez une production photovoltaïque de 2500 W et 1300 W consommés dans la maison, il vous reste 1200 W de disponible pour un chauffe-eau. Le routeur permet de fournir les 1200 W au chauffe-eau et pas plus bien que normalement, il absorbe 2400 W. Le routeur agit comme une vanne régulatrice du débit. Il s’assure que zéro watt sont soutirés ou injectés avec le réseau public.

Découpe Fonctionnelle

Le système se décompose en trois fonctions :

  • la mesure de puissance au niveau du disjoncteur principal
    • sonde ampèremétrique ou,
    • Linky ou,
    • module sonde ampèremétrique ou,
    • passerelle Enphase – Envoy-S Metered ou,
    • wattmètre Shelly Em
  • le traitement à l’aide d’un microcontrôleur ESP32,
  • les actionneurs avec un triac et des relais pour alimenter différentes charges. Avec en option de contrôle, un capteur de température.

Multi-Sources – Mesure de puissance

La mesure de puissance s’effectue par une mesure de tension et une mesure de courant. La puissance étant le produit des 2. Dans cette nouvelle version 8.05_RMS du routeur, on a 5 choix de source de mesure.

UxI
UxI

On effectue simultanément une mesure de courant et de tension à l’entrée de la maison. On utilise un capteur de courant dans lequel on fait passer le fil de phase du secteur. En sortie, agissant comme un transformateur, il fournit un courant identique, mais 2000 fois plus faible. 
De même, on utilise un transformateur bobiné classique abaisseur de tension qui nous isole du secteur. Par exemple un 230v/6v. 

Le microcontrôleur ESP32, grâce à ses convertisseurs Analogique->Digital assure la numérisation et effectue les produits UxI pour mesurer la puissance.

Pour plus de détails, voir l’article : https://f1atb.fr/capteur-u-x-i-pour-routeur-photovoltaique/

Linky
Linky

La mesure de tension, de courant et de puissance est très bien faite par le Linky. En se connectant à la prise TIC (Télé Information Client) il est possible d’extraire les valeurs par une liaison série vers le microcontrôleur ESP32.

Pour plus de détails, voir l’article :

https://f1atb.fr/capteur-linky-pour-routeur-photovoltaique/

UxIx2
UxIx2 ou UxIx3

On retrouve ici le principe de la mesure UxI (mesure tension et courant) mais avec un module précâblé simple à monter sans soudure. Pour le monophasé, il s’agit du JSY-MK-194 que l’on trouve chez Aliexpress. Il dispose d’une sonde de courant mobile que l’on positionne autour du fil de phase du disjoncteur principal pour faire fonctionner le routeur. Une deuxième sonde fixe sur le module permet de mesurer par exemple le courant et la puissance en sortie du Triac. Les mesures sont transmises à l’ESP32 par une liaison série.

Dans le cas d’une installation triphasé, on a le module JSY-MK-333 qui dispose de 3 sondes de courant à placer auprès du disjonteur principale.

Pour plus de détails voir l’article : https://f1atb.fr/capteur-uxix2-pour-routeur-photovoltaique/

Envoy-S Metered
Envoy-S Metered

Pour les systèmes photovoltaïques construits avec des micro-onduleurs Enphase Energy et disposants de la passerelle Envoy-S Metered (firmware V5 et V7), il est possible d’obtenir directement les informations de puissance à l’entrée de la maison.

Pour plus de détails, voir l’article : https://f1atb.fr/routeur-photovoltaique-via-passerelle-enphase-envoy-s-iq-gatewaymetered/

Shelly Em
Shelly Em

Un module Shelly Em pour du monophasé ou un Shelly 3Em pour du triphasé implanté au niveau du disjoncteur principal permet d’obtenir sur le réseau Wifi les informations de puissances consommées en temps réel.

Shelly 3Em

Pour plus de détails, voir l’article : https://f1atb.fr/capteur-shelly-em-pour-routeur-photovoltaique/

SmartGateways.nl
SmartGateways

Dans le cas d’une installation triphasée en Belgique (3 phases sans neutre), le routeur peut se connecter à la passerelle SmartGateways qui elle-meme est connectée à un compteur Smart Meter.

Externe

Dans ce cas, on ne fait pas directement la mesure, mais on demande au microcontrôleur ESP32 qui effectue la mesure de puissance à l’entrée de la maison, suivant l’une des 5 méthodes expliquées précédemment, de nous fournir les résultats en passant par le Wifi.

Traitement

Pour effectuer les mesures et les traitements, L’ESP32 est un microcontrôleur adapté à notre besoin. Il comprend :

  • des entrées analogiques pour mesurer des tensions,
  • des entrées/sorties numériques pour actionner un relais ou un triac si besoin,
  • des liaisons séries
  • une bonne capacité de calcul
  • une liaison WIFI pour faire du reporting à distance sur une page web ou un système de domotique.
ESP32 – Wroom – Development Board

Actionneurs

Gradateur – Triac
16 ou 24A

Pour ajuster le courant à injecter vers le chauffe-eau ou un chauffage, on peut utiliser un gradateur de chez RobotDyn composé d’un Triac et d’un système de détection du passage à zéro de la tension. Il existe 2 modèles :

40A
  • gradateur 16A ou 24A
  • gradateur 40A avec ventilateur

et sont disponibles chez Aliexpress.
Attention, le refroidisseur d’origine du Triac (modèle 16 ou 24A) est largement sous-dimensionné sachant qu’il devra fonctionner pendant plusieurs heures. Remplacez-le par un plus grand en dessoudant et déplaçant le Triac. Pensez à raccorder le refroidisseur au fil de terre pour la sécurité.

Pour en savoir plus : https://f1atb.fr/triac-gradateur-pour-routeur-photovoltaique/

Relais

Une alternative, pour ajuster le courant à injecter, c’est l’utilisation de relais SSR (Solid State Relay) sur les GPIOs (broches ou pins) libres de votre choix de l’ESP32 pour commander un ou plusieurs dispositifs suivant l’état de consommation ou injection de puissance au niveau de la maison.

Il existe de nombreux modèles de relais SSR de 10, 25 ou 40A pour la partie 230V AC. Ils doivent être commandables en 3.3V.

Schéma de câblage avec un Linky pour mesurer la puissance en entrée de maison et un relais SSR pour piloter un chauffe-eau.

Des informations liées à la réalisation matérielle sont disponibles ici : https://f1atb.fr/fr/routeur-photovoltaique-realisation-materielle/

Multi-Modes

Le Triac ou les relais peuvent être pilotés suivant différents modes pour consommer la puissance disponible.

Découpe de Sinus

Toutes les 10 ms, on ouvre le Triac durant une durée déterminée pour s’ajuster à la puissance à transférer. Pas disponible pour les relais SSR.

Utile pour les chauffe-eaux et chauffages. Régulation rapide.

Multi-Sinus

Toutes les 200 à 300 ms, on envoie une salve de quelques 1/2 sinusoïdes correspondant à la puissance à transférer. Disponible pour le Triac ou les relais SSR.

Utile pour les chauffe-eaux et chauffages. Régulation plus lente. Moins de parasites générés.

Train de Sinus

Toutes les 990 ms, on envoie le nombre de 1/2 sinusoïde correspondant à la puissance à transférer. 990 ms et non pas 1000 ms afin de ne jamais redémarrer sur le même signe de la tension et d’avoir pour les séries impaires une composante continue. Disponible pour le Triac ou les relais SSR.

Utile pour les chauffe-eaux et chauffages. Régulation lente. Peu de parasites générés.

On / Off

Fonctionnement classique d’un relais, en position On ou Off. On ne peut pas doser la puissance transmise. C’est celle que consomme normalement la charge.

Utile pour les moteurs ou systèmes comportant de l’électronique.

Des détails sur les modes de régulation et un simulateur sont disponibles ici : https://f1atb.fr/fr/routeur-photovoltaique-modes-de-regulation/

Mesure de Température

En option, on peut rajouter un capteur de température, pour adapter le fonctionnement du routeur. C’est un DS18B20, capteur de température étanche qui peut être positionné en extérieur ou même dans l’eau d’une piscine.

Architecture Multi Routeurs

Le système peut s’éclater en différents modules pour s’adapter à des distances élevées entre le disjoncteur et les équipements à alimenter. Un ESP32 est en charge de la mesure suivant l’un des 5 modes décrit plus haut et d’autres ESP32 servent de routeurs pour piloter différents équipements dans la maison. De simples relais pilotables par Wifi peuvent également être contrôlés.

On installe le même logiciel (même version) sur tous les ESP, ensuite ils communiquent entre eux par Wifi, pour obtenir les valeurs de puissances de la part de celui en charge de la mesure.

Présentation du routeur RMS en vidéo

Page Web

Le code installé sur l’ESP32 comprend un serveur Web qui permet d’afficher, sur une page, les différentes mesures ainsi que l’historique des puissances observées. Il suffit de rentrer l’adresse IP ou le ‘hostname.local ‘ de l’ESP32 dans le champ d’adresse de votre navigateur web.

Page principale – Accueil

En haut, une zone de menus pour choisir la page.

En dessous, l’heure (de France) fournie par le réseau.

Un tableau donne différentes valeurs mesurées ou calculées :

  • la puissance active Pw en Watt. C’est elle que vous payez lorsque vous soutirez,
  • la puissance apparente en VA, produit Ueff*Ieff,
  • l’énergie active soutirée depuis 0h en Wh
  • l’énergie active totale en Wh

La description des affichages est disponible ici : https://f1atb.fr/fr/routeur-photovoltaique-affichage-et-parametrage/

Visualisation à distance

Certaines des données peuvent être affiché à distance sur un mini écran qui s’allume au passage d’une personne. Les détails de la construction sont disponibles ici : https://f1atb.fr/affichage-a-distance-consommation-ou-surproduction-electrique/

Si vous changez de version de routeur, il faut mettre à jour le logiciel de l’affichage distant.

Installation du logiciel

Le code source et la procédure d’installation du logiciel sur le routeur sont disponibles ici : https://f1atb.fr/fr/routeur-photovoltaique-realisation-logicielle/

Sécurité

En travaillant sur ce projet en 230V, vous acceptez d’assumer la responsabilité de votre propre sécurité et de prendre toutes les précautions nécessaires pour éviter les accidents électriques.

Responsabilité

Articles sur le photovoltaïque

F1ATB André

Radio Amateur - Domotique - Photovoltaïque

Vous aimerez aussi...

376 réponses

  1. Axel Hoch dit :

    Je veux dire qu’il y a deux boîtes à fusibles dans la maison. Il y en a un pour la maison et un pour l’extension . Comment puis-je déterminer la consommation totale ?

  2. Serge+11 dit :

    Bonjour,
    J’utilise ce système (U x I) depuis presque un an avec maintenant la version 8.02 .
    J’ai un gradateur pour le chauffe eau: RAS.
    Un SSR en local pour une puissance max de 200 W: RAS.
    Une SSR avec ESP distant pour la filtration de la piscine: problème.
    Je m’explique. Pour la piscine je souhaite que la pompe démarre quand l’injection est suffisante pour couvrir la consommation du moteur (-760 W) et s’arrête pour ne pas consommer sur le réseau. J’ai paramétré: on/off / Répétition 240 / Temporisation 30 / Off si Pw> 10 / On si Pw< -760.
    La pompe a une puissance de 750 W.
    Lorsque le système fonctionne je peux injecter jusque 1000 W (Chauffe eau à température) la pompe de piscine se mets en marche, normale. mais au bout de 30 secondes, elles s'arrête alors que je suis toujours en injection d'une centaine de W voir plus. L'injection augmente et au bout de 30 secondes la pompe redémarre et ainsi de suite. J'ai testé en modifiant la tempo, le cycle reste le même a la durée de cette tempo près. J'ai modifié les seuils, sans effet sur le cycle.
    Si vous avez une idée pour que la pompe reste en fonction tant que j'ai un surplus de production (PW < 0).
    PS: c'est quoi le répétition?
    Cordialement.

    • F1ATB André dit :

      J’ai la même situation que vous avec une pompe de 750W. Attention au démarrage on peut avoir des appels de courant important qui font plus de 750W. De même il y a du bruit de mesure.
      Si vous mettez on à -760W, il faut mettre Off à +200W. Il faut largement plus entre On et Off que la consommation théorique pour éviter ce phénomène d’oscillation avec les moteurs qui sont des selfs au démarrage.

      Cdlt

      • Serge+11 dit :

        OK merci pour votre réponse, je vais mettre ON a -850 et OFF à +100 pour tester et affiner ensuite.
        Pouvez vous me rappeler ce l’influence du régalage « Répétition(s) » svp.
        Encore merci.
        Serge

  3. Mancier dit :

    Un peu le même soucis de  » seuils  » 😅
    J’ai un uxix2 qui fonctionne parfaitement avec un triac relié à mon ballon qui a une résistance de 1600w.

    Mais j’aimerai activer un relais en On/Off lorsque je produit + que ce que j’arrive à consommer.
    Cela peut arriver dans 2 situations :
    – mon ballon est chaud, le thermostat stop l’alimentation de la résistance
    – ma production solaire passe au dessus de la conso de mon talon + mon ballon.

    J’aimerai donc que :
    – lorsque ma production dépasse de 100w la conso de mon ballon (1600w) + mon talon (250w) la prise de charge de la voiture s’active ( réglé à 10A soit env. 2400w )
    – lorsque mon ballon est chaud la prise de charge s’active.

    En gros je préfère soutirer 800w pour pouvoir consommer ma production et ne pas la perdre plutôt que de perdre de ma production que dans tous les cas je vais devoir soutirer le soir pour recharger la voiture…

    J’ai une installation de 2800wc dans le sud de la France. Il m’arrive d’avoir des pics de production de 2000w pendant 3h ( actuellement, mais sûrement + et plus longtemps en plein été )

    J’ai essayé de programmer le seuil à
    ON si Pw 400
    Mais du coup j’ai une succession de on – off
    Faut il absolument que la différence entre seuils On / Off soit supérieur à la consommation sur la prise qui est au relais ?

    Parce que logiquement la schématique est la suivante :
    – Je passe à -100w le relais s’enclenche
    – la prise est alimentée et la voiture lance la charge et consomme donc env. 2400w
    – le triac du ballon se coupe vue qu’il n’y a désormais plus de surplus ( seuil à 0 w )
    – une fois que la production devient plus faible et que je soutire plus de 400w le relais passe sur off et le triac reprend la régulation à 0w

    Pas évident à programmer cela 😅

    • F1ATB André dit :

      Il est impératif que la difference On / Off soit supérieure à la consommation de l’appareil. Il faut même rajouter une marge, car il y a des courants de démarrage qui sont plus importants que le courant une fois stabilisé.
      De même, le chauffe-eau ne s’arrête pas instantanément. Donc dans une période transitoire on a le courant de démarrage du nouveau dispositif plus le chauffe eau qui n’est pas encore arrêté même si durant quelques secondes, on est en surconsommation.

      Cdlt

  4. Mancier dit :

    * j’ai essayé de programmer le seuil du relais à :
    On si Pw 400w

  5. Mancier dit :

    * la page commentaire n’accepte pas les symboles 😅 donc je me répète j’ai essayé de programmer le seuil du relais à :
    On si puissance en Watt inférieur à -150
    Off si puissance en Watt supérieur à 400

  6. varin olivier dit :

    bonjour ANDRE, tout simplement MERCI pour le partage de ce que vous faites. J’ai galéré un peut mais en fouillant sur votre site, j’y suis arrivé. UXI pour un ballon d’eau chaude, bientôt je mettrais un relais ssr pour l’excédent. Merci encore.

  7. Bernard Fulhaber dit :

    Bonjour,
    Merci André pour ce superbe travail et surtout pour ta grande générosité de nous le faire partager.
    En version 8.05 avec 1 ESP sur Linky dans coffret EDF en limite de propriété, un second ESP avec triac proche du tableau électrique pour chauffe-eau (pas encore raccordé au 230V pour les essais) et 2 maisonnettes une par étage.
    Tout ce petit monde semble enfin bien communiquer après de multiples essais.
    Sauf l’onglet « Actions » où j’arrive à tout modifier, ajouter des périodes, cocher les cases train de sinus… mais au moment de « Sauvegarder » toutes les saisies précédentes disparaissent et retour à Titre relais 1.
    L’ESP chauffe-eau en version 8.06, c’est pareil.
    Pourtant au cours d’essais antérieurs cela avait déjà fonctionné.
    D’où vient mon erreur? Encore Merci!

    • F1ATB André dit :

      Pour le Triac, il faut qu’il soit détecté présent Zc>0 en bas de page Données brutes.
      Pour les autres actions, si un champ est mal renseigné, cela annule tout.
      Sans cela, faite un CTRL-F5 pour bien recharger tout le code et ne pas être en conflit avec du code en mémoire cache du navigateur.

      Cdlt

  8. Serge+11 dit :

    Bonjour,
    J’ai un souci depuis samedi.
    Mes ESP sont bien visibles sur mon réseau WIFI via la box mais quand j’ appelle les adresse IP (192.168.0.???) sur le PC ou un tel, impossible de me connecter aux ESP!
    Avez vous déjà rencontré ce problème.
    Cdt.
    Serge

    • F1ATB André dit :

      Regardez le statut des 2 LEDs par rapport à la documentation. Ils ont peut-être de la peine à se connecter bien que vu une fois par la box. Regardez la liste des WIFI, pour voir s’ils sont repassés en point d’Accès : WIFI ESP….

      Cdlt

  9. Serge+11 dit :

    Bonjour,
    Je viens de voir que l’adresse IP de mes 2 ESP a changé. Passe de 192.168.0.??? à 162.168.1.???
    Une raison a cela?
    Cdt
    Serge

  10. Delhomme dit :

    Bonjour André, et bravo pour votre travail !!! je viens de monter un routeur solaire avec une mesure UxIx2 et un triac robodyn 40A avec ventilateur (câblé commetu le recommande, resistance 2200 ohms et un transistor 2N2222A) cela fonctionne près ( test sur une bouillore de 2000w) j’ai cependant 2 soucis, le ventilo grogne et tourne par à coup, et ma courbe de régulation n’est franchement pas belle, la puissance apparente oscille beaucoup la puissance active un peu moins mais elle oscille avec des + ou – 60 w, c’est normal ? En tout cas merci beaucoup pour cet excellent travail

    • F1ATB André dit :

      La puissance apparente doit beaucoup osciller en phase de régulation, +- plusieurs centaines de VA. C’est normal.
      La puissance en Watt courbe rouge doit rester autour du seuil (0). Si un peu trop d’oscillation, baisser la réactivité. Après si le courant dans la maison change sans arrêt, le routeur doit compenser et cela le fait osciller.

      Cdlt

    • Delhomme dit :

      Merci pour ta réactivité et ta réponse ! comme tu dis la courbe rouge n’oscille pas trop.En ce qui concerne le ventilateur,j’ai fait mes test en fin d’ après midi , pas trop de soleil du coup pas beaucoup d’injection, Triac peu ouvert donc c’est pour cela que le ventilateur ne tournait pas trop je pense , en forçant l’ouverture ça marche très bien.

  11. Pierre - F5LTH dit :

    Bonsoir André, J’ai pris l’option UxI. Je veux effectuer le calibrage de la tension et l’intensité. J’ai mesuré au voltmètre la tension secteur mais sur la page d’accueil je ne vois pas comme prévu la tension. Je suis donc bloqué pour indiquer un coeficient multiplicateur de tension.
    Comment calibrer l’intensité. J’ai du rater une étape ?
    Cdlt
    Pierre

    • F1ATB André dit :

      Si vous ne voyez pas la sinusoïde rouge sur la page données brutes, c’est qu’il y a un problème de câblage, du transformateur ou des 2 resistances.

      Cdlt

  12. Pierre - F5LTH dit :

    J’ai oublié un point sue la page d’accueil j’ai l’info « Attente de l’heure par internet » ??

  13. Mancier dit :

    Salut André !
    Je reviens après différents tests pour activer ma prise de recharge auto à l’aide d’un relais lorsque ma production est la plus forte dans la journée mais je pense que cela n’est simplement pas possible…

    Je m’explique :
    – si je programme le relais sur ON a -200w il va bien s’activer lorsque mon ballon est à température ou lorsque la résistance de mon ballon ne sera plus en mesure d’absorber ma production ( résistance de 1600w + talon de 200w ) qui sera au dessus de 2000w.

    Problème, tu m’as dis que le seuil entre ON et OFF doit être au moins égale à la puissance du consommateur qui est relié à la prise du relais + une marge. Donc si la voiture tire 1900w + marge de 200w, il faut que je programme le OFF à 2100w.

    Le problème est le suivant :
    Le relais ne repassera jamais à OFF même si ma production diminue. La voiture tire 1900 + 200 de talon. Donc même si je ne produit que 300w le seuil OFF ne sera jamais franchi.

    Comment fais tu pour pas que ta pompe de piscine par exemple, tourne H24 ? Tu utilises les plages horaire plutôt que les seuils ?

    Serait il possible d’avoir une prise en compte de la production pour établir des actions ?

    Bonne journée 😉

    • F1ATB André dit :

      Mancier

      Tu te trompes de signe dans le calcul.
      Si tu mets le seuil de déclenchement du relais ON à -200W. Une fois qu’il s’enclenche avec 1900W de consommation du chargeur, le bilan à l’entrée de la maison va passer à -200 +1900= 1700W. On va se mettre à consommer 1700w, Il faut alors mettre un seuil Off à 1900W pour garder 200W de marge .
      En fait il est préférable de mettre par exemple le On à – 1000W, on a une grosse surproduction et mettre le Off à -1000+1900+200 = 1100W
      On peut même mettre le On à -2000W et le Off à -2000+1900+200=+100W
      Cela dépend des surproductions que l’on peut avoir en fonction de son installation. Il faut voir à la mise en route du chargeur s’il y a une pointe ou pas de consommation pour ajuster la marge de 200W.

      C’est ainsi que je fonctionne avec mon moteur de piscine.

      Cdlt

      • Mancier dit :

        Je comprend, mais la ou j’ai un peu de mal c’est que dans le même temps il y a le triac du routeur qui fonctionne.

        Du coup ça me donne la schématique suivante :

        Étape 1 le matin
        – production solaire à 1800w
        – triac qui envoi 1600w sur le ballon ( puissance max de la résistance ) + talon de 200w
        – je suis donc à l’équilibre avec 0 injection et je soutire 0

        Étape 2 l’après midi
        – ma production solaire augmente de 200w je produit maintenant 2000w mais en entrée de maison je suis à -200w
        – le relais réglé à -200 passe donc sur ON
        – la voiture commence donc la charge et tire 1900w
        – je me retrouve donc à soutirer 100w ( 1900w + talon 200w )
        – logiquement le triac n’envoi plus rien
        – sauf que maintenant pour atteindre le seuil du relais OFF a 1900w ( réglé suivant le consommateur = 1900w du chargeur + 200w de marge ) il faudrait que ma production soit proche de soit très faible ( autour de 200w ) pour que le relais repasse sur OFF.

        Je me trompe peut être ? mais le  » problème  » me fait cogiter 😅

  14. Mancier dit :

    Quand le chargeur va se mettre en route je ne vais pas consommer les 1900w de celui ci vue que le triac qui a un seuil a 0w va s’arrêter. Je vais donc  » récupérer  » le courant ( 1600w ) qui partait au ballon pour le passer sur le chargeur de la voiture.

    • F1ATB André dit :

      Si vous avez le chauffe-eau qui consomme toujours, la situation est plus complexe.
      Au moment où le relais qui alimente le chargeur passe sur ON vous allez passer brutalement à une consommation de 1600W du chauffe-eau + 1900W du chargeur. Votre production ne suffisant pas, le chargeur va repasser sur Off parce que la régulation du chauffe-eau ne s’arrête pas immédiatement. La puissance délivrée au chauffe-eau baisse de 1600W à 0 en une ou 2 secondes (suivant le réactivité). Puis quelques secondes après, le chargeur va repartir sur ON. Vous avez créé un superbe oscillateur.

      Pour s’affranchir de ce risque, vous utilisez pour le chargeur le paramètre Temporisation et vous mettez par exemple 60s. Ainsi, le routeur ne peut forcer un changement d’état On/Off pas plus rapidement que 60S. Si bien après un passage à On, la régulation du Chauffe-eau aura tout le temps de redescendre à 0; Vous aurez quelques secondes de sur-consommation, mais ensuite, vous trouvez un nouveau point d’équilibre avec le chargeur On et le chauffe-eau Off. Il ne vous reste plus qu’à positionner le seuil Off du chargeur à la bonne valeur.

      Mais il faut penser aussi au cas où le chauffe-eau a atteint sa température et s’arrête de lui-même. Le chargeur va être tout seul et la valeur du Off va peut être trop proche du ON si la production photovoltaïque est faible. Là aussi, la temporisation va aider à limiter les oscillations.

      J’espère avoir été assez clair…

      Cdlt
      André

  15. Mancier dit :

    Merci beaucoup pour votre retour 😊
    Maintenant j’ai compris le passage d’un consommateur ( le ballon ) à l’autre ( le chargeur ).

    Mais il reste la problématique du seuil off du relais que malheureusement dans l’état actuelle des choses n’a pas de solution.

    Si mon seuil ON est à -200w je suis obligé de mettre le seul OFF à env.1900w

    Sauf que pour atteindre le seuil OFF il faut vraiment que ma production soit proche de 0 pour franchir se fameux seuil.

    Talon maison 200w + 1900w chargeur = 2100w.
    Il faut donc que je ne produit pas + de 200w avec les panneaux

    Dans l’idéal mon but aurait été d’activer le relais seulement sur la période de surproduction ( et repasser sur le ballon ensuite ) ou à la fin de la chauffe du ballon.
    En ne montant jamais au dessus de 800w de soutirage. Par exemple.

    Pour cela il faudrait réglé le seuil OFF à 800w de soutirage en entrée de maison mais c’est impossible sinon mon relais fais des ON/OFF en boucle.

    C’est vraiment pas évident à expliquer mais je pense soulever un  » problème  » que d’autres pourrais avoir avec l’augmentation des voitures électriques et donc des particuliers qui effectue la recharge chez eux.

    Je pense que la seul solution viable serait une sonde ( ou un open DTU ou un Shelly, etc… ) qui prendrait l’information de la production et des actions possible suivant la valeur de production.

    C’est simplement une idée pour le développement de votre outils que je trouve déjà extrêmement abouti 😊

    PS : pour moi une contribution minimal de 5 euros devrait être obligatoire. Je n’imagine même pas le temps que vous avez consacré au projet, les mises à jour régulières, etc… et j’espère que les gens en ont consciences et font le don par eux même…

  16. Christophe L. dit :

    Bonjour André. Je tenais à vous faire part d’un détail qui je pense peut avoir son importance. J’ai un Shelly EM pour les mesures et j’ai l’impression que la régulation est bien plus régulière quand on désactive le mode ECO sur le Shelly EM ! Je pense qu’en mode ECO la réactivité est moins importante. J’ignore si les autres utilisateurs ont constaté la même chose que moi, ça reste à confirmer.

    • F1ATB André dit :

      Je ne connais pas le mode éco. Probablement qu’il fait moins de mesures et se contente de répéter d’anciennes valeurs à chaque demande.

      Cdlt

  17. Pierre dit :

    bonjour André !
    en ces jours de forte production, mon chauffe eau est vite plein.
    je crois qu’il est possible d’avoir un second esp32 relié par wifi a l’esp32 central? l’idée serait de faire une « prise connectée » reliée au routeur, qui permettrait d’alimenter un radiateur par exemple.
    comment se passe la gestion du surplus dans ce cas ? peut on etablir une priorité entre les appareils ?
    merci!

  18. Delhomme dit :

    bonsoir André, petite question, mon routeur fonctionne très bien, cependant j’aimerais rajouter une sonde de température sur le chauffe eau ( doigt de gant sur la sortie eau chaude) je pense que je n’ aurais pas la température réelle de l’ eau mais s’en ça rapprochera ( j’espère) le PB c’est que le chauffe eau est éloigné d’une dizaine de mètres du routeur, du coup et ce que via par exemple home assistant (je l’utilise depuis plusieurs années) monter a 1 le gpio 22 (pulse) via une requête http ? merci beaucoup

  19. fernando dit :

    bonjour André
    Ma question est simple peut t on afficher la puissance produite dans t on afficheur

    merci bonne journée

  20. Michel C dit :

    Bonjour,
    J’ai fait la mise à jour en version 8.07 et maintenant quand je vais dans Action il ne m’affiche plus rien, alors que j’ai fait la mise à jour en OTA et j’ai bien dans Accueil l’état des actions qui s’affiche.
    Merci du retour André.
    Cdlt

  21. damien battistella dit :

    Bonjour,

    J’ai un ESP32 avec prise de mesure UxIx2 qui commande un triac, le tout implanté à coté de mon tableau électrique et tout fonctionne à merveille.
    Je veux maintenant rajouter un ESP32 avec sonde DS18B20 sur mon chauffe eau pour contrôler plus précisément la charge de celui-ci. Le 2nd ESP fonctionne très bien et je vois la température qui s’affiche correctement sur sa page web.
    Par contre je ne retrouve pas la température sur la page web de mon premier ESP32, comment faire pour les connecter et retrouver les informations sur la page web du premier ESP32?

    Merci pour votre aide!

    • F1ATB André dit :

      Les températures ne sont pas échangées, à ce jour, entre les ESP32.

      Cdlt

      • Romain B. dit :

        Je suis dans le même cas où un ESP est installé dans mon tableau électrique qui contrôle un SSR en mode train de sinus et je viens d’installer un ESP avec une sonde DS18B20 dans le fourreau du thermostat de mon chauffe-eau.
        À défaut de pouvoir recevoir la température sur l’ESP qui commande le chauffe-eau, serait-il possible d’utiliser le « Contrôle Externe des GPIOs » décrit au bas de cette page dans le paramétrage de l’ESP qui dispose de la sonde DS18B20 pour envoyer une commande à l’ESP contrôle le chauffe-eau ?
        Si oui, comment renseigner le champ « Ordre On » pour que cela fonctionne car malgré quelques tentatives du type « http://192.168.0.xxx/SetGPIO?gpio=17&out=1 » cela reste sans succès…
        Merci d’avance

        • F1ATB André dit :

          Les commandes externes ne peuvent pas se mélanger avec les commandes internes sur un même GPIO. Dans la prochaine version du logiciel, je rendrai possible l’envoi de la température de l’un à l’autre des ESP32.

          Cdlt

          • Romain B. dit :

            Bonjour André,

            Merci pour cette information et votre assiduité à répondre à toutes nos questions !

            Cordialement,

  22. François dit :

    Bonjour André. J’ai réalisé le routeur mais sur le site du routeur toutes les valeurs restent nulles.

  23. François dit :

    Hello André, non, après vérif RX et TX sont bien cablés

  24. Jose dit :

    Bonjour André,

    Je rencontre un problème avec la commande du triac ou carrément la carte robodyn. Je suis en montage multisinus en UxIx2.
    J’ai bien les puissances active et apparentes affichées. Mon problème est que le tric ne s’active jamais. J’ai monté une bouilloire pour simuler le chauffe-eau et même en marché forcée (passage ON) dans la partie action et rien.
    J’ai bien le voyant bleu sur la carte robodyn qui s’allume mais je n’ai aucune tension entre LOAD et le neutre.
    Avez vous une idée ?

    Merci

  25. François dit :

    Bonjour André,
    J’ai inversé RX et TX sans succès, toutes les valeurs restent à zéro.

  26. Michel C dit :

    Bonjour André,
    Je suis en triphasée et en autoconsommation et je me pose la question de savoir si je reste avec mon routeur connecté à l’Envoy où si je bascule avec le module UxIx3.
    Et il me faut le module SY-MK-333F.
    Quels seraient les avantages ?
    Merci encore pour tout ce travail.
    Cordialement.

  27. Dédé dit :

    Bonjour André,
    J’utilise votre routeur en UxIx2, ça fonctionne parfaitement.
    Serait il possible d’avoir une troisième sonde ampèremétrique sur la phase de la production solaire et d’afficher le résultat sur le tableau de la page d’accueil
    en production instantanée et production jour.

    Merci.
    Salutations.
    Dédé

  28. François dit :

    Bonjour André, oui le module JSY-MK-194T est alimenté correctement, je mesure 240V à ses bornes.

  29. Tod Franck dit :

    Bonjour André, j’ai réalisé votre onduleur et vous remercie pour votre partage. Lorsque j’active le routage sur mon chauffe eau j’ai une différence notable entre ma puissance active constante et quasiment égale à 0 et ma puissance apparente qui fait le yoyo si seuil PW 5w. Comment expliquer vous ce phénomène. Merci pour votre réponse. Franck

  30. pierre dit :

    bonjour andré,
    possible bug : la donnée d’ouverture du relai ne semble pas remonter en MQTT via homeassistant sur un ESP déporté ? j’ai bien l’entité qui est créée avec différentes données, mais pas celle du relai
    merci 🙂

  31. chris dit :

    Bonjour, je voudrai ajouter dans les actions le déclanchement d’un sonoff Pow R316, il est installé dans mon home assistant. je connais aussi son adresse réseau LAN et le port. je trouve pas l’ordre ON à donner. quelqu’un a t il une idée. merci

  32. Julien dit :

    Bonjour.
    Tout d’abord, merci pour cette mine d’informations, c’est un régale !
    Peut-on imaginer charger une batterie avec le surplus d’énergie réaliser avec les panneaux solaires ? Ou existe t-il des contraintes particulières ?
    La batterie en question permet d’être chargée via le secteur (input 220-240VAC/ 4A MAX).
    Merci d’avance.

    • F1ATB André dit :

      Le chargeur de batterie ne peut pas recevoir un signal 230V découpé comme une résistance de chauffe-eau. On ne peut fonctionner qu’avec un relais en tout ou rien. (On/Off)

      Cdlt

  33. François dit :

    Dois-je considérer que mon module JSY-MK-194T est HS ? Y a-t-il une autre chose à vérifier avant d’en recommander un ?

    • F1ATB André dit :

      Si vous avez un convertisseur USB TTL, essayez de dialoguer avec lui directement.
      S’il est bien câblé et ne répond pas, il est mort.

      Cdlt

  34. François dit :

    En fait j’avais le câble 3,3v qui était débranché. Une fois rebranché le routeur donne bien les tensions et puissances. Bon à savoir : s’il est bien alimenté le module doit avoir une lumière rouge allumée, ce qui n’était pas mon cas.
    Au tour du triac maintenant qui ne parait pas fonctionner…

  35. sebastien dit :

    bonjour

    je n’arrive pas a connecter l’esp32 au wifi :

    wifi connection failed
    access point mode
    can not connect to wifi station , go into AP mode and sta mode

    une petite idée ?

    merci d’avance

    • F1ATB André dit :

      Quand l’ESP écrit : go into AP mode . Il émet en WIFI. Ouvrez rapidement votre téléphone, rechercher les émetteurs WIFI , connectez-vous à celui qui s’appelle ESP…. Dans un navigateur internet, entrez l’adresse 192.168.4.1 et suivez les instructions.

      Cdlt

      • Sébastien dit :

        Je suis bien allé sur l’adresse 192.168.4.1 et j’arrive bien sur la page du routeur ,
        mais quand je clique sur scan réseaux wifi aucun réseau n’apparait .

        • F1ATB André dit :

          Il faut attendre au moins 10s, le temps que l’ESP32 voit les réseaux du coin. Faites-le, près de votre box internet éventuellement dans un premier temps. Si rien n’apparait, le WIFI est trop faible.

          Cdlt

  36. PhilippeL dit :

    J’ai enlevé toute l’électronique du CE Atlantic pour être en direct avec le triac.

    En enlevant l’électronique d’origine, j’enlève aussi le capteur de température associé. J’ai donc remis un 18B20 dans l’espace prévu qui se trouve en bas du chauffe-eau.
    Mais je visualise que la température fluctue beaucoup et n’est pas vraiment représentative de la température globale de l’eau dans le CE
    Le capteur indique une température autour de 55° dès que cela chauffe et redescend assez vite vers 30° alors que l’eau reste chaude (en haut du CE probablement).

    En cherchant sur le net, j’ai trouvé cet article : https://elyotherm.fr/principe-stratification-ballon-eau-chaude qui explique très bien le principe de chauffage de l’eau.

    Mon interrogation est la suivante SVP :

    Quelle est la meilleure façon de récupérer une indication fiable de la température de l’eau pour arrêter de chauffer inutilement ?
    Certains percent à mi-hauteur l’enveloppe externe du CE et ajoutent un autre capteur, d’autres ajoutent un capteur en contact avec la sortie supérieure du CE…

    Est-ce que certains ont une expérience positive sur la façon de procéder ?

    Merci pour votre retour.

    • Matoa dit :

      Bonjour,

      Pour ma part j’ai gardé la partie électronique alimentée en permanence et le triac qui n’alimente que les résistances. Ca fait rajouter un disjoncteur et un relai mais ca permet de garder la gestiô et sécurité de l’électronique d’origine.

      • PhilippeL dit :

        Merci de ce retour. J’avais cela au démarrage mais c’est bien aussi de contrôler le chauffage par un capteur de température associé au routeur.

        • Matoa dit :

          J’ai réalisé le 2ème schéma présent à cette addresse:
          https://github.com/FredM67/PVRouter-3-phase/blob/main/docs/CarteACI_Mono_Autre_Routeur.pdf

          J’ai également mis une sonde température à mi hauteur de mon CE. Après quelques jours d’observation, j’ai constaté que la chauffe complète s’arretait à 37°C et que s’il continuait d’etre alimenté le chauffe eau montait au max à 41°C (temperature sous l’isolant à l’endroit ou j’ai mis la sonde et uniquement en contact avec l’enveloppe interne du CE donc avec aussi l’inertie du metal) après plusieurs heures en régulation).
          Avec la nouvelle version du code, j’ai donc mis en « off » la chauffe si la sonde remonte plus de 40°C. J’ai un contacteur de chauffe forcée (voir schéma) que je pilote via ma domotique et que j’allume si la température du CE n’a pas été d’au moins 35°C sur les dernières 48 heures en cas de production photovoltaique insuffisante et pour être sur de ne pas avoir de développement de bactéries / avoir assez d’eau chaude.
          En espérant que dans une future version on puisse commande le routeur via MQTT (ou autre) de façon à pouvoir définitivement se passer de ce contacteur et forcer la chauffe via un outil externe.

          • PhilippeL dit :

            Bonjour, merci pour ce retour. C’est aussi ce schéma que j’ai mis en pratique initialement (sans le disjoncteur de 2A) avant de tout enlever pour être en direct du Triac. Je n’ai laissé qu’un disjoncteur pilotable manuellement et par Wifi pour forcer le chauffage en cas de panne du routeur d’André. Pour l’instant, j’évite de percer l’enveloppe du CE. je fais un essai avec une sonde en sortie supérieure du CE, collé au tuyau de cuivre. Pour autant, je ne pense pas que cela soit représentatif car la température fluctue de quelques degrés si on tire de l’eau chaude ou pas. Finalement, la bonne solution sera probablement d’insérer la sonde à mi-hauteur. A suivre…

  37. Benjamin dit :

    Bonjour André,
    Merci pour ce projet et toute ces updates de versions !
    J’en ai posé 4 maintenant chez des amis/Famille qui sont passé au PV.

    Utilisant le routeur pour envoyé dans le CE, y aurait-il une possibilité pour vous de pouvoir rajouter une fonction, qui permet de limiter le nombre de kwh envoyé dans le chauffe eau ou encore de déterminer un temps de chauffe le soir en fonction du nombre de kwh routé (Dans l’idée de limité la chauffe la nuit et éviter d’injecter le lendemain car on a pas tiré d’eau chaude le matin)

    Par exemple :
    – J’ai routé 3,5kwh la journée, et je voudrais que par jour j’envois seulement 10khw. Donc que le routeur chauffe la nuit en voyant seulement 6,5khw.

    Ou encore qu’entre X et Y khw routé je demande seulement 2h de chauffe la nuit.

    Je n’ai aucune compétence niveau logiciel sur arduino pour modifier votre base 😅

    Cela permettrai surement dans certaine installation d’éviter encore de perdre du surplus ?

    • F1ATB André dit :

      C’est possible, mais il ne faudrait pas que cela devienne une usine à gaz à paramétrer. De plus, avec un tel système, on ne prend pas en compte le fait que l’on a tiré ou pas beaucoup d’eau. Le capteur de température permet en partie cela et permet de s’affranchir de la consommation ou pas d’eau.

      Cdlt

      • Benjamin dit :

        Bonsoir, c’était une suggestion ..
        Je ne pense pas qu’une petite fonction comme celle-ci ferais usine a gaz dans l’interface ?

        Je vous rejoint effectivement sur la partie du tirage d’eau et donc de ne pas savoir exactement de combien de kw en a besoin réellement. Mais cela permettrai tout de même d’affiner un peu plus. Et surement d’éviter des injection réseau pour les personnes n’utilisant pas d’eau chaude le matin par exemple.

        J’ai bien penser a la sonde, le probleme étant bien souvent l’impossibilité de relier la sonde avec une distance lointaine du CE et surtout un fil de sonde a faire passer (ainsi qu’une sonde a étalonner par rapport a la chaleur de la paroi du CE car impossible de la mettre a l’interieur du CE.

        Si jamais, cela peut vous toquer un jour de vous pencher la dessus 😅

  38. Debiane dit :

    Bonjour André
    Tout d’abord merci pour cette aide que vous nous fournissez.
    J’ai une question. J’ai fabriqué le routeur qui a superbement fait son travail, grâce à vos tutos, il a fonctionné 2 semaines et depuis hier, mardi, il ne fonctionne plus. Les accréditation en phase sont tjrs ok. Et j’ai remarqué que mes 2 esp32 avaient changé d’adresse IP. Dc dans les paramètres deux logiciel j’ai changé l’adresse de l’esp32 mais rien y fait. Et le voyant ( qui clignote habituellement quand le routeur fonctionne) est reste fixe un moment puis s’éteint.
    Avez vous une idée svp, merci d’avance

    • F1ATB André dit :

      Regardez les messages en bas de page données brutes. S’il y a un problème de communication entre eux, vous le verrez.

      Il faut fixer l’adresse IP des ESP32, pour éviter les changements au bon vouloir de votre box internet.

      Cdlt

  39. Pierre dit :

    Bonjour André,
    J’ai mis à jour V8.07 la fonction forçage ON OFF est super par contre après plusieurs essais avant de comprendre je pense peut être petit bug quand on veut faire forçage via les boutons cela fonctionne bien mais cela prend en compte la temporisation mis dans les actions
    C’est à dire que le forçage ne commence qu’après la temporisation alors que je pense le but est quelle soit immédiate .
    J’ai des questions concernant GPIO avec ESP externes mais je posterai ça plus tard pour ne pas mélanger les sujets.
    Cordialement et petit pouce pour ta nouvelle vidéo du jour, cela fait une bonne révision
    Merciiiii
    Pierre

  40. Pierre dit :

    La question promise :
    Souci pour commander SSR en ON/OFF
    1 ESP pour UxI en IP205
    1 ESP pour Gradateur en IP207
    1 ESP pour SSR en IP208
    Quand je configure le Gradateur sur IP207 via onglet « Actions » cela fonctionne correctement
    Quand je configure le SSR sur IP208 via onglet « Actions » cela fonctionne correctement (gpio=17&out=1)
    Je voudrais activer GPIO17 qui commande mon relais SSR sur ESP IP208 via « Actions » je veux qu’il soit sur même page que Gradateur
    Donc sur IP207 du Gradateur j’essaie de rajouter SSR Host IP208 (là ou j’ai mon SSR) Port 80 par défaut, puis dans les ordres ON OFF je mets gpio=17&out=1 et gpio=17&out=0, mais cela ne fonctionne pas.
    J’ai testé plusieurs styles de commandes /SetGPIO?gpio=17&out=1 sans succès.
    Voir ce que je configure : https://zupimages.net/up/24/16/kjw8.png
    Je veux bien un exemple précis pour avancer.
    Pas évident d’être clair dans ma demande désolé si c’est confus
    Merci d’avance
    Cordialement

    • Pierre dit :

      A force d’essais en mettant /SetGPIO?gpio=17&out=1 mais cela n’envoie qu’une impulsion mais cela ne maintient pas le gpio en 1

    • F1ATB André dit :

      On ne peut pas commander un Gpio sur un autre ESP pour faire du routage multi-sinus ou autre. C’est du temps réel à 10ms près voir 100 micro seconde pour le Triac.
      Chaque ESP s’occupe de ses interfaces rapides.
      On ne peut que faire des actions lentes à distance, comme relais On ou relais Off.

      Cdlt

      • Pierre dit :

        Pourtant j’utilise le relais SSR en mode ON/OFF
        Je pense que vous parlez du triac du SSR car pas de souci avec le gradateur Robotdyn
        Sinon je me contenterai de l’avoir sur 2 IP différentes
        Merci

        • F1ATB André dit :

          Vous ne pouvez commander en même temps un relais en interne et en extene par un appel depuis un autre ESP. Cela créé des conflits.
          Si vous voulez le piloter depuis un autre ESP. Ne le programmez pas en interne et depuis l’autre EST, passez des commandes comme: http:///SetGPIO?gpio=&out=0 ou 1

          Cdlt

  41. fernando dit :

    bonjour a tous
    Petite question depuis la dernier mise a jour 8.07 j ai de souci de connexion avec enphase je suis le seul dans le même cas.
    Cdlt

  42. fernando dit :

    je reviens vers vous car j ai vue les explications les donnée du triac de vais être 1 ou 2 pour pour le premier chiffre et de 1 a 4 pour le deuxième, moi c est pas du tout ca:
    Nombre d’interruptions en 15ms du Gradateur (signal Zc) : Filtrés/Brutes : 5/583
    c est normal ou pas.
    Cdlt

  43. DUCATEL dit :

    Bonjour André
    le signe & est-il accepté dans les mots de passe de la wifi ?
    merci pour votre partage

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *