Câblage de panneaux Photovoltaïques à un onduleur en Autoconsommation (DIY)

L’autoconsommation consiste à consommer immédiatement sa propre production d’électricité. Il n’y a pas de stockage de l’électricité produite, ce qui simplifie l’installation, diminue son coût et apporte le plus rapide retour sur investissement.

Sectionneur AC, DC et Onduleur

On reste connecté au réseau public 230v 50Hz pour palier au manque de puissance durant les périodes sans soleil et pour générer une tension 230v bien synchrone avec le 50Hz public.

Il faut préciser que ce type d’installation ne fonctionne pas en cas de coupure de courant par EDF / Enedis.

L’installation est simple et à la portée de tout bricoleur. Les sectionneurs DC et AC sont disponibles pré-câblés chez les fournisseurs de kit solaire.

Vidéo expliquant le câblage et le fonctionnement de l’onduleur

Dans mon cas, l’installation des sectionneurs et de l’onduleur étant au grenier, j’ai descendu la ligne 230v en sortie de l’ensemble vers mon tableau électrique au RDC. Sur ce dernier, j’ai mis un disjoncteur 20A pour pouvoir couper facilement si besoin ma connexion au réseau 230v de la maison. Les panneaux, comme les différents boitiers, sont reliés à la terre par du 6mm².

Raccordement au tableau électrique
Racordement de 2 groupes de panneaux vers 2 MPPT

Unités électriques du Photovoltaïque

La vidéo ci-dessous rappelle les fondamentaux en électricité pour comprendre les paramètres électriques d’une installation.

Comprendre les unités électriques en photovoltaïque.

Guide d’installations photovoltaïques

L’Union Technique de l’Electricité publie un:

GUIDE PRATIQUE
Installations photovoltaïques raccordées au réseau
public de distribution
UTE C 15-712-1

I
Vous y trouverez des explications et conseils pour le montage. En particulier le sens de branchement des protections AC et DC ainsi que l’ensemble des étiquettes à coller sur :
– les câbles DC à l’arrivée (étiquette + et étiquette -)
– le boitier de protection DC
– l’onduleur
– le boitier de protection AC
– le tableau électrique de la maison où arrive le solaire
– le disjoncteur principal

Ceci afin de réussir votre examen de passage avec le Consuel.

Attention à la sécurité électrique de vos montages. Des panneaux posés au soleil, cela semble inoffensif, mais il y a des tensions élevées.

Articles sur le photovoltaïque

F1ATB André

Radio Amateur - Domotique - Photovoltaïque

Vous aimerez aussi...

86 réponses

  1. GAUROY dit :

    super vidéo d’une grande clarté. J’ai découvert votre site par hasard par Youtube, mais je vois que je vais regarder avec attention tout ce qui concerne le SDR.
    73 de F4INN

  2. Tarek dit :

    Bonjour, très bonne explication. J’aimerais installer chez moi une installation avec batterie. Le problème es que je n’ai pas 220v mais du triphasé + neutre en 380v avec 25A par phase. Je consomme assez bien de l’électricité car je n’ai pas de gaz chez moi sauf chaudière au mazout. Ma cuisinière et four sont raccordé en 380v pour éviter de grosse section de câble électrique. Pouvez-vous m’indiquer s’il existe des onduleur triphasé +neutre en 380v et quoi prendre comme batterie (lipo, gel)? J’habite en Belgique. Merci d’avance

    • F1ATB André dit :

      Les onduleurs triphasés existent. Allez sur un site de fournisseur de kits, choisissez la bonne rubrique des produits et vous trouverez une solution tout compris en triphasé.
      Personnellement j’ai utilisé avec satisfaction https://kitsolaire-discount.com/

      • DA SILVA DA SILVA AVELINO dit :

        j’ai bien apprécier votre vidéo,
        j’ai toute fois une question j’ai 9 panneaux de 45V, 330W et 9.6A et également 4 panneaux de 445W 49.89V et 13.75 A
        j’ai un enrôleur de 3500W
        j’aimerais donc savoir si je peut brancher toute les panneaux ensemble.

        Merci d’avance

        • F1ATB André dit :

          Vos panneaux ayant des caractéristiques bien différentes, il est difficile de les faire cohabiter. Le rendement sera mauvais. Prévoyez un deuxième onduleur.

  3. f4gms dit :

    Bonjour André,
    félicitations pour ton remarquable travail. Concernant la synchronisation secteur des onduleurs, aurait tu planché sur un mode de synchronisation externe. je n’ai rien vu sur le sujet . Seule solution attendre la venue en Europe des Enphase IQ8, qui permettrons une injection hors présence secteur.
    73,s QRO – F4GMS

    • Michael dit :

      bonjour
      vous pouvez trouver sur internet un moyen de fabriquer du 220/230v ac avec un onduleur réseau hybride ou créer un 50 hertz pour simuler un réseau edf plus compliqué
      cdt

  4. RICHARD BROUSSE dit :

    Bonjour, j’ai regardé votre vidéo sur YouTube, comment Câblez vos panneaux photovoltaïques à un onduleur et au réseau 230V.
    Cette vidéo ma beaucoup appris car vous prenez du temps pour bien expliquez les choses.
    Voici ma question: je souhaite faire une installation photovoltaïque sur un site isolé .
    Voici ce que j’ai comme matériel: site isolé, sur mon terrain de loisirs.
    Dans le chalet il y a :
    Un Onduleur hybride 3KVA 24v- 220v MPPT 60 Amp Super Watt Plus
    2 Panneaux solaires 300W 24v Mono
    2 Batteries Banner K20 230 Amp.
    A coté du chalet il y a une petite construction en dur, avec un compteur électrique, composé comme suit :
    d’un dif Ac de 40/30mA et d’un dif A de 40/30mA
    des dij de 20 A et de 16 A pas encore branchés.
    je voudrais protéger mon installation onduleur hybride et panneaux solaire d’un coté
    et de l’autre protéger mon compteur électrique de la maison qui n’est pas branché a EDF
    Serais t’il possible d’avoir un schéma avec les sections de câbles adaptés parce que j’ai peur de me trompé pour les branchements .
    PS: Voici les 2 Panneaux solaire de 300W 24V Mono. Marque :Q.PEAK-G4.1 Q-Cells
    Je vous remercie énormément de votre attention pour m’aider .
    Cordialement Mr Brousse.

  5. CLAUDE dit :

    Bonjour,
    je l’ai déjà dit, j’aime l’esprit de ce principe photovoltaïque sans batterie basé sur je consomme ce que je produis et je donne ce que je ne consomme pas. je n’ai pas fait de calcul économique, mais rien que pour l’idée, je pourrais franchir le pas sans intérêt financier véritable. simplement, j’ai compris que si enedis était coupé, l’onduleur ne fournissait rien donc je comprends que dans ce cas, je ne peux pas bénéficier de ce que je produis ? si j’ai bon, c’est un peu embêtant non ? un avis ?

    • F1ATB André dit :

      L’autoconsommation sans batterie est la solution qui apporte le plus rapidement un retour sur investissement. Cela coûte environ 1€ du Watt crête, si vous l’installez vous-même. Ex 3000Wc = 3000€. Avec une electricité à 18 centime du Kilo Watt*Heure, faites le calcul. Il faudra entre 5 et 10 ans.
      Si vous rajoutez des batteries, ce sera plus long et elles vieillissent.
      Pas de tension Enedis, plus rien ne marche c’est vrai. Cela arrive t’il souvent ?
      Cordialement

      • Bernard dit :

        Quelle est le coût du kWH produit quand une installation coûte 1€/Wc (Watt Crête) avec 25 ans de durée de vie? En France elle va produire au moins 1kWH/Wc.an, soit 25kWH/Wc en 25 ans.
        Le coût basique (sans frais financiers, pannes,…) est donc de 1€/25=0,04€/kWH, autrement dit 4 centimes d’€ le kWh.
        Avec un prix public de l’électricité à 0,18€/kWH, on gagne 0,14€/kWH solaire produit et utilisé, on gagne donc le coût de l’installation après 1€/0,14€=7,14 ans.
        Avec ces formules simples, vous pouvez prendre en compte les tarifs de guerre actuels.

        • F1ATB André dit :

          Vous pouvez voir que dans les commentaires plus haut, j’arrive aux mêmes conclusions lorsque je parle d’un amortissement entre 5 et 10 ans.

          • Bernard dit :

            Tout à fait, Merci beaucoup pour vos présentations. C’était ma manière de remercier en complétant le résultat juste, par un raisonnement qui amène au résultat. Un vieux réflexe, car dans mes souvenirs, résultat sans raisonnement = 0 😉

            Le raisonnement économique pour des batteries suivrait la même logique, avec le nombre de cycles:
            une batterie LFP garantie pour 4000 cycles de charge/décharge avec un prix de 400€/kWH ajoute au coût de production 400€/4000 = 0,10€/kWH.
            Pour une production solaire à 0,04€/kWH on arrive au total de 0,14€/kWH, à parité avec l’ancien prix de l’électricité avant guerre, mais devenu très intéressant avec le prix actuel imposé aux boulangers…

            A cela il faut ajouter le prix de l’onduleur hybride. Il intéressant de choisir directement un onduleur hybride même sans acheter de batteries maintenant, car la différence de prix n’est pas grande entre hybride et non hybride.

  6. ALEXIS dit :

    bonjour,
    auriez-vous des références matériel à fournir s’il vous plaît ?

    Merci

  7. Adrien dit :

    Bonjour André, merci pour ces vidéos très explicatives ! Votre modèle Growatt ressemble au mien MIC 2000TL-X avec lequel il ne semble pas nécessaire d’ajouter la terre aux panneaux, les parafoudres ou le boitier de protection AC… tout cela étant vraisemblablement intégré à ce modèle. Je m’interroge sur la nécessité de ces ajouts alors que je crois comprendre qu’il me suffit de brancher le mien dans une simple prise 220v ou un disjoncteur 20A sur mon tableau. N’ayant pas encore fait mon installation, vos conseils me serons précieux (ainsi qu’à d’autres sûrement…). Cordialement.

    • F1ATB André dit :

      Oui tout cela fonctionne avec seulement l’onduleur Growatt. Après, il y a la législation et le dossier à déposer au Consuel pour avoir l’agrément dont Enedis vous demande la preuve. La partie administrative est plus lourde que la technique…

  8. Philippe dit :

    Bonjour,
    Je débute en solaire… et mon projet serait le suivant (je ne sais pas trop par quel bout le prendre)
    Je dispose d’un véhicule électrique hybride rechargeable (PHEV) avec une « petite » batterie puisqu’il a une cinquantaine de kilomètres d’autonomie. Il peut donc se recharger sur une simple prise 220v. Je le charge actuellement en heures creuses et une charge complète se fait en 7 heures avec une consommation totale de 10 Kwh.
    Je n’utilise pas le véhicule tous les jours et il reste donc souvent des journées entières dans le garage.
    L’idée (à creuser) serait d’installer un ou plusieurs panneaux solaires juste pour assurer la recharge du véhicule quand le véhicule est dans le garage (si la batterie n’est pas totalement chargée, ce n’est pas grave, le véhicule étant hybride). Je ne souhaite pas réinjecter dans mon installation électrique, mais juste avoir une installation autonome pour charger le véhicule.
    Ce projet vous semble t’il possible et avec quel matériel ?
    Merci de partager votre expérience avec les débutants…
    Cordialement

    • F1ATB André dit :

      Une installation autonome ou une installation connectée à votre réseau de la maison vous coutera en gros le même prix. Avec une installation autonome, vous devez tirer une ligne à part jusqu’à votre garage.
      À votre place, je mettrais une installation de 2 à 3kW connectée au réseau maison sans revente d’électricité. Si de temps en temps, il y a surproduction, cela part gratuitement chez Enedis. Mais au moins votre installation produit tout le temps et pas uniquement quand la voiture est branchée, ce qui améliorera votre retour sur investissement.
      Si vous souhaitez une installation moins puissante, on commence à trouver dans les enseignes de bricolage, des panneaux de 400W tout équipé avec l’onduleur intégré. C’est à poser au jardin. C’est un peu cher le kWh mais installable par vous-même.

      • Philippe dit :

        Bonjour et merci André pour votre réponse et avis.
        En effet, je vais suivre votre conseil et me tourner vers l’autoconsommation (c’est en effet très logique de « rentabiliser » son installation pas uniquement pour le véhicule).
        Je ne souhaite bien évidemment pas revendre d’électricité à Enedis, et j’aurais également souhaité ne pas avoir à faire d’administratif avec eux et ne rien envoyer sur le réseau (même gratuitement !).
        Il faut que je trouve un onduleur qui se limite à la consommation réelle de la maison.

  9. BEROUD jean louis dit :

    Bonjour,
    J’ai fait poser des panneaux photovoltaïques (Kit BOURGEOIS, PV 3KW SURIM micro onduleurs Bourgeois global 600). Module 300w Bourgeois Global Full Black 35 mm. Après connexion au réseau électrique, il est apparu des parasites qui perturbent toutes les réceptions des radios hertziennes du foyer au point de les rendre totalement inaudibles. Ces perturbations sont plus ou mois fortes en fonction de l’intensité du soleil. Ma question est de savoir si ces parasites peuvent être générés par, les panneaux photovoltaïques, les micros onduleurs, ou le réseau EDF.
    Les micros onduleurs peuvent ils être en cause ?
    Merci de bien vouloir me renseigner sur les différents secteurs de recherche possibles.
    Cordialement.

    • F1ATB André dit :

      Vos parasites viennent des micro-onduleurs qui découpent le courant. Ce sont de superbes générateurs de parasites. Pour s’en sortir:
      – mettez bien à la terre les boitiers metalliques des onduleurs
      – mettez des ferrites le long des câbles DC et AC comme vous avez surement sur des blocs d’alimentation de PC : https://www.amazon.fr/s?k=Ferrites&__mk_fr_FR=%C3%85M%C3%85%C5%BD%C3%95%C3%91&crid=2YCO8KK1L0E16&sprefix=ferrites%2Caps%2C78&ref=nb_sb_noss_1
      – mettez un blindage autour des câbles AC (pas facile à faire)

      Baladez vous avec un récepteur de radio pour localiser la source. Le niveau monte en s’approchant.

      • BEROUD jean louis dit :

        Bonjour André et merci pour votre réponse.
        Mais les parasites peuvent-ils venir des micros onduleurs qui fonctionnent bien ?
        Ou bien sont-ils le signe d’un des onduleurs défectueux ?
        Cordialement.
        Jean Louis.

        • F1ATB André dit :

          C’est tout à fait normal. Toute onde périodique qui n’est pas un sinus parfait, génère des harmoniques. Comme l’onduleur découpe le continu en carré pour générer ensuite du 230V AC, cette découpe est génératrice d’harmoniques = parasites. Les câbles sont ensuite de belles antennes pour faire rayonner le signal ou le transporter plus loin.

          • BEROUD jean louis dit :

            Merci André, je suis sensible à tous vos détails techniques, mais si je vous comprends bien, toutes les installations solaires qui ont des micros onduleurs doivent avoir les mêmes problèmes de parasites ?
            Après avoir consulté un proche voisin, ayant le même matériel il m’a pourtant assuré n’avoir aucun parasite.
            Je suis perdu, car je n’ai trouvé aucun problème similaire sur internet, toutes mes recherches ont toutes vanté le parfait fonctionnement des installations.
            Vous parlez d’un sinus parfait, comment peut on l’atteindre ?
            Je suis sidéré de penser que des fournisseurs de micro onduleur, vendent des micros onduleurs dépourvus d’anti parasite.

          • F1ATB André dit :

            Onduleur ou micro-onduleur, c’est la même chose. Il y a du filtrage normalement, mais jamais efficace à 100%. Il faudra investiguer pour savoir ce qui rayonne. Les câbles, une mauvaise terre etc…

        • Veo dit :

          bonjour,
          il faudrait voir si vos micro onduleurs sont bien paramétrés. une mauvaise fréquence peut engendrée des parasites….

  10. Eric Rampi dit :

    Bonjour, je suis nouvellement abonné à votre chaine, que je trouve très intéressante, surtout concernant l’installation des panneaux solaires. Mon installation électrique est en triphasé, pourriez-vous nous faire une vidéo pour un tel montage ?
    Merci d’avance

    • F1ATB André dit :

      N’ayant pas le triphasé chez moi, il m’est difficile de faire une vidéo crédible sur le sujet. Cela n’est pas bien différent. Si votre installation est inférieure à 6kVA vous pouvez utiliser un onduleur monophasé comme dans la vidéo. Au-delà, il faudra un onduleur triphasé.

  11. Jude dit :

    Bonjour André, je suis Jude et j’ai commencé à regarder vos vidéo. Ils sont très explicite. Je veux monter un atelier, je veux utiliser des panneaux solaires pour fournir de l’energie car il y a des problèmes d’electricité. Le problème c’est que la machine utilise le courant 380v. Y a t-il un moyen de la faire fonctionner sur les panneaux?

    • F1ATB André dit :

      Si vous êtes en 380V, cela veut dire que vous avez une alimentation triphasée. Il existe des solutions pour le triphasé. Regardez chez les fournisseurs de kit-solaires.

  12. kouidri dit :

    Bonjour,

    Petite question bête : Que se passe t’il si il n’y a pas de consommateur sur notre montage.
    Je m’explique, l’onduleur risque t’il de griller, ou agit il comme un interrupteur, si on ne veut pas se brancher sur le réseau EDF et que l’on n’a pas de batterie de stockage. Que devient le courant en surplus, merci.

    • F1ATB André dit :

      Dans ce type d’installation sans batterie, s’il n’y a pas de branchement EDF, le système s’arrête. Il est impératif d’être branché à Edf/Enedis pour avoir un signal 230V 50Hz de référence.

      • kouidri dit :

        Oui, merci pour votre réponse, je comprends qu’il faut brancher l’onduleur sur le réseau EDF. Mais si je veux brancher uniquement mon ballon d’eau chaude, mais sans passer sur le réseau EDF, est ce possible? et que deviendrait ma surproduction de mes panneaux? Aussi est ce que l’onduleur pâlit se genre de situation, merci et Bravo pour vos vidéos et tout votre travail

        • F1ATB André dit :

          Il faut un système totalement indépendant du réseau 230V de la maison, avec un onduleur qui génère du 230V pure ou pseudo sinus.

  13. Bonjour André,
    Tout d’abord félicitations pour vos videos sur le solaire que j’ai trouvé instructive. J’ai également un projet de solaire sur toiture plate facilement accessible de 40+28=68m2 sur laquelle je pourrais installer 18 panneaux type shingle de 400Wc (VoC: 46,30V et Imp: 10,26A). Je pensais faire deux strings de 9 PV soit 416,7V pour 10,26A par string. Mon garage est à 40m de mes toitures donc je me pose des questions sur la section de câble pour une telle longueur. Est-ce que la perte de tension serait trop significative avec du 2,5mm2 qui serait largement suffisant compte-tenu de l’ampérage ? J’aurais également 20 mètres en AC du garage vers le disjoncteur principale de la maison si je veux me reconnecter à ce niveau plutôt qu’au niveau du tableau secondaire du garage. Est-ce que ce type de configuration est un point bloquant pour une installation avec onduleur string ou dois-je m’orienter vers une solution à base de de micro-onduleurs type Enphase ? Je serais trés intéressé à connaître votre point de vue.

  14. Nicolas dit :

    Bonjour André.
    Un passionné, qui de plus passionnant, détenteur d’une grande pédagogie apporte son savoir d’expert sur un plateau d’argent. Un immense merci André. J’ai fortement apprécié vos partages et solutions notamment sur le solaire.
    Je nai pas connaisance de votre vie professionnelle mais pour sure, cette richesse du savoir faire/ savoir être merite ce site et partage.

    Encore merci André

  15. Yannick AINAMA dit :

    Bonjour,
    Tout d’abord, Un grand merci pour la clarté de vos explications.
    Pour ma part, je devrai faire un montage de 3 panneaux, chacun équipé d’un micro onduleur.

    Les sorties des 3 micro onduleurs peuvent être branchées en parallèle à l’entrée du coffret de protection AC?

    Y a t-il des précautions particulières à prendre?

  16. decibel dit :

    bonjour,
    j ai regardé avec attention les vidéos, j ai acheté 6 panneaux solaires de 308w de 9A a placer ouest et je voulais completé a est de 4 p s en 250w,( panneau neuf déclassé).
    si j ai bien compris il faut mettre des diodes, mais de quel type?
    je monte tous en serie, mais quel onduleur hybride prendre? 3.5 kw maxi
    plombier de métier et une bille en électricité.
    pourrais je vous faire parvenir un plan pour les section de fils, merci
    il faut 1 boitier double entrée ou tout mettre sur un simple entrée, question bete mais je ne sais pas.
    sinon c est la seule vidéo que j ai comprise sur le site youtube on comprend rien du tout.
    Encore bravo

    • F1ATB André dit :

      Vous ne pouvez pas mettre vos 6 + 4 panneaux en série. Ils n’ont pas les memes caracteristiques.
      Differentes configurations sont possibles:
      – 6 panneaux en série avec 1 onduleur et 4 panneaux avec un autre onduleur
      – 6 panneaux en serie, 4 panneaux en serie et un onduleur à double entrée
      – chaque groupe de 2 panneaux avec un micro-onduleur à 2 entrées
      – chaque panneau avec un micro-onduleur

      Apres, il faut voir de près les caractéristiques des panneaux pour trouver l’onduleur ou micro onduleur adapté.
      Les diodes, ne sont pas l’idéal car en milieu de journée en été que le groupe de 6 alimentera correctement l’onduleur. Le deuxième groupe ne donnera rien.

      Pour les cables, dans votre cas du 4mm² pour la partie DC et du 2.5mm² pour la partie AC.

  17. decibel dit :

    les 4 ps de 250w a l est

    • F1ATB André dit :

      J’avais compris que vous avez 6 panneaux à l’ouest et 4 panneaux à l’Est. En été quand le soleil est haut en milieu de journée, je pense que les 10 panneaux sont éclairés. Il faut pour cela les traiter avec des caractéristiques différentes.

  18. HOYA WAMBO ULRICH GABIN dit :

    Merci grand professeur

  19. Bobby dit :

    Bonjour,

    Est il possible de stocker avec des batteries le surplus de production avec une installation photovoltaique de 8 panneaux 375 W avec 4 micro onduleurs

    • F1ATB André dit :

      Il faut changer d’onduleur ou faire une installation séparée de chargement de batterie à partir du 230V et onduleur sinus pour recréer du 230V Ac à partir des batteries.

  20. ERICK dit :

    Bonjour,
    Bravo et merci beaucoup, j’ai découvert votre vidéo sur Youtube et j’ai pu atterrir ici en plus. Votre vidéo correspond exactement à l’installation que je compte exécuter(6 panneaux en série, 6x 195 Wc). On m’a en plus proposer aujourd’hui un onduleur GROWATT , je me demandais si cela était du matériel « valable », je suis rassuré en voyant que vous en avez utilisé un, donc je vais voir pour conclure bientôt.
    Rassuré oui car étant également titulaire d’une licence radioamateur, je sais que il y a une sorte de confiance envers vous 😉 .
    Malheureusement je n’ai jamais pris d’indicatif, l’ayant passé très jeune et sans moyens à l’époque.
    Bravo pour votre blog et vos compétences, je bricole aussi mais je n’ai pas votre niveau, je ne manquerai pas de lire davantage ce blog à l’occasion, car là je l’ai survoler à l’occasion de mes recherches d’information.
    Merci vraiment vous m’avez aidé à y voir bien mieux avec de la simplicité, très très efficace !
    Bravo encore.

  21. Patrice BANCHAUD dit :

    Bonjour
    tout d’abord merci pour vos vidéos qui sont très bien réalisées et documentées.
    je suis en train de réaliser une installation photovoltaïque eu triphasé .J’ai 33 panneaux repartis sur 2 orientations (SE et SO sans pb d’ombre)).Je vais passer par un onduleur central hybride pour pouvoir éventuellement stocker avec des batteries.
    serait-il possible de me donner le schéma de câblage des panneaux pour éviter les champs magnétiques et autres pbs:
    1er MTTP :15 panneaux en paysages répartis sur 5 colonnes de 3 panneaux
    2eme MPPT / 18 panneaux en paysages repartis en 4 colonnes de 4panneaux puis 5 puis 5 puis 4.
    les câbles sortant des panneaux (environ 1 M)sont livrés enroulés , faut-il qu’ils soient tous déployés ?
    pouvez-vous également me conseiller sur les protection DC et AC à installer?
    Merci par avance.
    Cordialement

  22. Hervé dit :

    Bonjour André,
    je suis entrain de faire le schéma de ma future installation PV avec onduleur hybride et une batterie lithium.
    J’ai bien télécharger la norme UTE-C157-12-1 que vous proposez.
    Cependant pour bien faire les choses il me faudrait la norme UTE-C157-12-3.
    En auriez vous une copie?
    D’avance Merci.

    Bien cordialement
    Hervé

  23. Serge dit :

    Bonjour André,
    Merci beaucoup pour vos vidéos très intéressantes !
    Suite à celle-ci, je me suis lancé et ai commencé mon installation.
    Tout d’abord, comme cette installation est réalisée sur un abri de jardin en dur, j’ai réalisé une nouvelle terre (je l’ai vérifier et elle est à 27,7 ohm.
    J’ai commandé mes coffrets précâblés sur https://kitsolaire-discount.com/ et ai déjà placé les 2 coffrets + onduleur Huawei SUN2000-2-6KTL-L1.
    Mes fixations à la toiture sont placées et il ne me reste plus qu’à poser les 6 panneaux de 400w.
    Tout cela avec votre aide très utile.

    Maintenant, je me permets de vous écrire car je souhaite faire vérifier toute mon installation par un organisme agréé afin d’introduire ma demande d’injection sur le réseau (c’est une obligation légale en Belgique). De ce fait, comme mon installation est pratiquement identique à la votre, je me demandais si vous n’auriez pas le(s) plan(s) de votre installation au format AutoCad ou autre système vectoriel de manière à me facilité la vie car le dessin électrique n’est pas mon fort :-(.
    Rassurez-vous, ce plan serait mis à jours avec mon installation (plan indépendant de l’installation de la maison).

    Si cela est possible, est-il imaginable de me les envoyer par mail privé ?

    Un tout grand merci pour votre aide et je vous remercie d’avance pour votre retour.

    Bien à vous,
    Serge

  24. Jean-Paul dit :

    Bonjour. Merci pour explications très claires, et pour vos encouragements à se lancer dans cette aventure.
    Ma question est la suivante : j’ai déjà une centrale solaire officielle de 6Kva en autoconsommation. Je voudrais me lancer comme vous le dites dans une autre
    centrale solaire plus petite que je construirais moi même. Puis je raccorder une autre centrale en autoconsommation raccordé sur le réseau EDF ?
    Concernant l’onduleur, il faut surement le programmer ! à moins que c’est déjà fait quand on l’achète ? quel fournisseur me conseillerez vous pour une
    puissance de l’ordre de 3 Kva ?
    Merci d’avance de vos précieux renseignements.
    Cordialement. Jean-Paul

    • F1ATB André dit :

      Comme vous avez déjà 6kVA, le seule obstacle que je vois, c’est de pas injecter plus de 6kVA par Phase (norme ENEDIS). Si vous êtes en triphasé, c’est facile, sinon il faudra éventuellement brider quelque part si vous dépassez les 6kVa.
      Pour l’achat, allez chez des fournisseurs de kits comme kitsolaire discount, allosolar,oscaro power et commandez un kit de 6 ou 8 panneaux avec l’onduleur qui va avec, la protection DC et la protection AC. Après, il n’y a pas vraiment de programmation. Il faut juste installer l’application sur son téléphone. Il y a le côté administratif qui est lourd à faire.
      https://f1atb.fr/index.php/fr/2023/03/04/demarches-administratives-pour-le-photovoltaique/

  25. Felipe dit :

    Bonjour André,

    Votre site et vos vidéos sont excellents et ont répondu à la plupart des questions que je me posais pour ma future installation.

    Il me reste néanmoins un doute. Je compte installer 12 panneaux TWSolar TH420-PMB7 de 420Wc (Uoc 41.6V, Umpp 34.5V, Impp 12.19A) sur un onduleur Huawei Sun2000L_5KTL-L1 de 5kVA qui a 2 entrees MPPT. Les panneaux seront tous sur toiture avec la meme orientation et sans ombrage. 2 lignes de 6 panneaux en portrait. Ma question : quels avantages et inconvénients entre brancher 6 panneaux sur chaque entrée MPPT ou les 12 sur une seule entrée? (L’onduleur est censé accepter les 2 configurations)

    Merci beaucoup de votre aide.

    • F1ATB André dit :

      C’est similaire mais je préfère éclater en 2:
      – moins de charge par entrée pour l’electronique.
      – si une ligne baisse un peu, saletés etc, l’impacte ne sera que pour la moitié des panneaux.

      • Felipe dit :

        Bien vu!

        Le seul intérêt d’en utiliser qu’une seule était de me simplifier la vie plus tard (vu que l’onduleur ne sera pas au taquet) pour ajouter quelques panneaux supplémentaires sur un autre pan de la toiture. Mais vous avez raison, allons y par étapes.

        Merci beaucoup de vos conseils.

  26. La vidéo m’a ouvert les yeux merci, je voulais vous poser une question j’ai une batterie l’itium de 15kva et 12 panneaux pour de 260watt avec un onduleur hybride de 5kva la journée quand je branche un émetteur de 1000watte les panneaux ne charge plus la batterie mais si le groupe est allumé la batterie charge normale

  27. WESTFAHL dit :

    Bonjour,
    J’ai une installation photovoltaïque en autoconsommation avec des micro onduleurs APS et un onduleur Victron Multiplus avec un chargeur Victron Smartsolar. Le tout avec des batteries Lifepo4. Il y a deux compteurs couplés ensemble (un sur les micro onduleurs et un avant le compteur Linky) pour limiter l’injection.
    Mais bien que j’ai augmenté le parc de batteries pour passer quelques jours gris (je suis dans le Pas de Calais) j’ai des excédents importants de production car le matériel Victron se coupe pour éviter d’injecter mais les micro onduleurs continuent de produire quand les batteries sont pleines. J’ai une consommation journalière sur le Linky de l’ordre d’un kW par jour et des injections de 0 à 3 kW par jour. Je pensais utiliser un routeur solaire sur les bornes TIC du Linky afin d’essayer de supprimer les injections et consommations à l’aide de triacs pour une autre batterie et la déshydratation d’une cuve de zéolite afin de stocker pour le chauffage l’hiver. Le routeur solaire pourrait fonctionner dans cette configuration (en amont du compteur piloté par l’onduleur Victron) ? Merci beaucoup pour vos conseils.

    • F1ATB André dit :

      Oui, le routeur est indépendant. Dès qu’il y a de l’injection au niveau du Linky, il ouvre le Triac pour envoyer l’énergie ailleurs et revenir à une injection de 0.
      Cdlt

  28. Eric dit :

    Bonjour André,

    Merci pour toutes vos vidéos explicatives et pedagogique.

    Je suis en train d installer une configuration 5kwc avec un onduleur Huawei. Comme je dispose de 2 compteurs, chacun avec son tableau électrique, j’aimerai savoir s il est possible de raccordeur la sortie de l onduleur sur les 2 tableaux électriques.

    Si cela est possible quels sont les risques ? Merci d avance.

  29. Gérald S dit :

    Bonjour,
    Merci pour votre site, très instructif, et vos vidéos très pédagogiques.
    Vos simulateurs sont un très bon support pour bien comprendre comment fonctionne une installation PV.
    J’ai une dépendance alimentée depuis mon tableau principal avec un câble 3G10 et protégé par un différentiel de 63A.
    Cette dépendance dispose d’un toit idéalement exposé et facilement accessible qui serait idéal pour accueillir une installation photovoltaïque. Je compte y installer 9,5kWc. J’ai une consommation annuelle de plus de 22 000kWh. Cela devrait me permettre de réduire ma consommation annuelle d’environ 40%, selon mes estimations.
    Ma question est la suivante:
    Puis-je raccorder mon installation PV sur le tableau secondaire installé dans la dépendance ?
    J’imagine que ma production PV sera consommée de préférence par la dépendance (pompe de piscine, chauffage, chauffe-eau…). Est-ce que le surplus remontera bien sur mon tableau principal et sera consommé par ma résidence principale ?
    Cordialement,

    • F1ATB André dit :

      Vous pouvez vous lancer. Une belle dépendance avec de la surface, il faut en profiter.
      L’electricité n’a pas de frontière. Les panneaux alimenterons la piscine, le chaufage, le chauffe-eau dans la dépendance comme la maison proncipale. L’arbitre c’est le Linky en entrée de maison qui mesure la puissance entrante que vous payez et la puissance sortante en cas de surproduction. Le prix des panneaux ayant été divisé presque par 2 en un an il faut y aller.
      Cdlt

  30. Denis dit :

    Bonjour André et grand merci pour les qualités de vos présentations.
    Je vous pose cette question qui me tracasse un peu ..
    Les sorties 220 vac de tous les microonduleurs proposés sur le marché, donc associés à 1 ou 2 PPV peuvent elles être connectées en parallèle , ce qui implique naturellement la mise en phase automatique 50 Hz de toutes leurs sorties..?
    Est ce bien le cas SVP ?
    Je vous remercie vivement
    Bien cordialement Jacques F5OCZ dans le 49 Saumur

  31. Bonjour André,
    Ayant récemment installé des panneaux en toiture, j’ai depuis des ‘birdies’ à S8 qui apparaissent entre 28 et 14 mhz dès que les panneaux produisent. Avez-vous déjà connaissance d’un tel problème?

    • F1ATB André dit :

      Oui, certains se plaignent. Cela ne m’étonne pas avec le découpage du DC pour fabriquer du AC. Regardez au niveau des masses ou blindage.
      Cdlt

      • Merci André, déjà à savoir que la ligne d’alimentation depuis les panneaux n’est pas blindée. Mon installateur voit ça, mais d’ores et déjà il me dit que la modification sera à ma charge. Je vais voir ce qu’il me propose mais je pense faire constater le problème à l’ANFR car selon moi son installation n’est pas conforme. Bien à vous

        • F1ATB André dit :

          J’ai jamais vu des installations en câble blindé. Maintenant des OM en déca, il n’y en a pas à chaque côté d’une installation photovoltaique.

          Cdlt

  32. jonathan dit :

    Bonjour Monsieur,

    J’aimerais installer moi même une petite installation photovoltaïque sur un chalet, via un onduleur DIY (qui se branche sur une prise secteur, le HOYMILES HMS 2000 , il accepte 4 panneaux , voici le lien si vous êtes curieux : https://www.hoymiles.com/wp-content/uploads/2022/06/Datasheet_HMS-160018002000_EU_FR_V202301.pdf ) mais ma question est de savoir qu’est ce que je dois regarder comme caractéristique pour choisir les panneaux photovoltaiques compatibles ? j’ai vu que la fiche etait apparemment partout du MC4; mais dois je faire attention au volt ou autre choses des panneaux ? ou tout les panneaux du marché font la meme tension et je dois juste regarder des panneaux légèrement supérieur a 400W ? (l’idée est que j’achete cet onduleur a part et 4 panneaux a part et non pas un kit trouvable sur le net 3x plus cher) Merci monsieur.

    • F1ATB André dit :

      Il faut que les panneaux ne dépasse pas la tension Maxi de l’onduler quand ils ne sont pas chargé (en général Voc). Que leur puissance maxi soit dans la plage 16 à 60V.
      Tension d’entrée maximale (V) 65
      Plage de tensions MPPT (V) 16 à 60

      • jonathan dit :

        Merci pour la réponse, ok ! donc si je ne dis pas de bêtise, la grosse majorité des panneaux récente sur le marché de 400~450w sont généralement vers les 40v (voc) , ils sont donc quasi tous compatible 🙂 juste faire attention au VOC, la fiche mc4 (qui a l’air d’etre la norme pour tous aussi) et je prend les watts que je veux. c’est vraiment fou, du plug and play dans une prise secteur. merci a vous.

        • F1ATB André dit :

          Oui, vous maitrisez le sujet. Montez votre configuration.
          Cdlt

          • Sidaoui dit :

            Merci pour l’explication.j ai une question svp.la tension de réseau électrique est supérieur à 290v est-ce que je peux installer un stabilisateur entre le réseau et l’onduleur ??si oui comment faire le branchement svp

          • F1ATB André dit :

            Je ne comprends pas pourquoi vous avez 290V sachant que la norme en France est de 207 V mini et 253 V maxi. A moins d’avoir un réseau privé.
            Un stabilisateur doit être installé avant le routeur.

            Cdlt

  33. Sidaoui dit :

    Merci pour la réponse mais c’est quoi le routeur,? c’est l’onduleur ??

  34. Kay dit :

    Bonjour,
    Merci pour les explications, par contre, il manque les sections des câbles entre les différents boitiers (dc, ac, onduleur) et les panneaux électriques.
    La section que vous avez montré, c’est celle du câble de terre, 6mm2.
    Pourriez vous proposer les sections des câbles dans vos vidéos ou tutos ?

    cdlt

    • F1ATB André dit :

      Pour la partie AC, on prend les règles du bâtiment. Souvent du 2.5 mm². Pour la partie DC, les câbles sont livrés montés avec les bons diamètres.

      Cdlt

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *